Mes meilleurs pires commentaires

Ce titre de merde n’est même pas français, on est d’accord. Et le contenu provient tout droit de YouTube. Mais cela montre que je suis un adepte du recyclage. C’est écolo, ça. Et c’est bien.

C’est bien connu, pour devenir un YouTubeur Pro et avoir plein d’abonnés, il faut aussi être un boss du cul du lâchage de commentaires. Parfois, certains commentaires peuvent même trender à fond, et BOUM, d’un seul coup, il y a des abonnés qui rejoignent la chaîne. C’est genre excellent.

Mais souvent, on oublie complètement ses commentaires. Parce qu’on les a écrit alors qu’on allait s’endormir, ou parce qu’on était bourré (ou juste con, ça arrive aussi).

Alors pour m’aider à ne pas oublier ces commentaires qui m’ont parfois pris des MINUTES entières à écrire, j’ai décidé de créer cet article. Quoi ? Vous pensez que c’est une idée de merde ? C’est mon blog ici, alors je fais ce que je veux, t’as vu. BIM. Et si t’es pas content t’as qu’à le dire dans les commentaires.

Capture d’écran 2016-06-08 à 22.44.19

Vous noterez la pub tout à fait discrète pour ma chaîne en fin de commentaire. On peut considérer cela comme une version édulcorée de la « technique du crevard » que j’évoque dans mon article sur Comment Spammer les Commentaires YouTube pour se faire Connaître ?

Alors celui-là, on peut pas dire que j’ai passé bien longtemps à l’écrire, mais c’est mon commentaire avec le plus de likes. Voilà, j’en suis tellement fier que je poste ici. (Sérieux, je me fais honnêtement un peu pitié de poster ça…)

Capture d’écran 2016-06-08 à 23.22.43

En regardant la vidéo, je me demandais s’il avait eu une chance de péché l’actrice X. Beaucoup de monde devait se poser la même question. D’où ma blague.

A noter, qu’il y a quand même des gens assez cons sur YouTube pour prendre le truc au pied de la lettre. Certaines personnes comprennent probablement pas très bien les concepts de blague, d’humour, d’ironie… Du coup, quand ils se rendent compte que tu ne dis pas la vérité, ils te traitent de troll. True story.

Pourquoi j’ai créé ma chaîne YouTube ?

Voici dans quelles circonstances et avec quels objectifs j’ai créé ma chaîne YouTube. C’est tout un pan de la Mythologie Nawakienne qui vous est ici révélé.

En quête d’une manière de donner un peu de forces et de vitalité à ma chaîne (ça va venir, je n’en doute pas), je suis tombé sur un forum d’entraide entre youtubeurs. Vu qu’il faut poster une petite présentation, c’est ce que j’ai fait à cette adresse.

Il me semblait important de partager cette histoire avec vous, sur ce blog, car elle explique les raisons qui m’ont poussé à créer cette chaîne YouTube. A ce titre, elle entre dans ce que j’appelle pompeusement la Mythologie Nawakienne.

(NB : Dans « mythologie », il y a mytho… Dois-je le préciser ? 😀 )

Salut tout le monde,

Je tiens à vous en dire un peu plus sur moi, mais je ne peux pas vous donner certaines informations comme mon nom, mon âge ou mon adresse exacte. Vous comprendrez sans doute pourquoi après avoir lu cette présentation… Je vais vous expliquer pourquoi (et pour quoi) j’ai créé une chaîne YouTube… et pourquoi j’ai quitté la France.

En juillet 2014, je suis allé voir le film LUCY au cinéma. C’était à l’UGC, dans le centre de ma ville d’origine. J’avais cru comprendre qu’il s’agissait d’un film de SF, un genre que j’apprécie particulièrement.

J’avais également vu que le film était de Luc Besson. J’avais donc quelques craintes… en même temps, les critiques semblaient très positives sur Allociné. Alors j’ai fait confiance, et j’ai acheté mon billet. Cette action a entraîné une suite d’événements incontrôlables. Cela a été, et de très loin, la PIRE décision de ma vie.

Je garde un souvenir assez précis du film jusqu’à cette scène avec Morgan Freeman… Quand on le voit raconter des tas de conneries plus débiles les unes que les autres devant un public d’étudiants et d’universitaires qui ont l’air de boire ses paroles. Il affirme qu’on utilise seulement 10% de notre cerveau, et que si on en utilisait 20%, ce serait incroyable. Alors à 30%, ce serait encore 50% plus puissant et…

…et depuis le début du film, je sentais monter en moi un énervement. C’était l’effet de toutes ces petites bullshits qui s’accumulaient, minute après minute, scène après scène : phrases à la con, clichés, incohérences… En fait, c’est une véritable tornade qui était en train de se former en moi… et elle s’est déchaînée…

…à partir de cette scène avec Morgan Freeman, mes souvenirs deviennent confus. J’ai commencé par parler tout seul :

– « PUTAIN, mais il se foutent de la gueule de qui dans ce film ?! C’est complètement N’IMPORTE QUOI. Besson, sérieusement, t’aurais pas pu t’acheter un scénariste ? »

Ensuite, tout est confus. Une succession de flash. Moi en train d’arracher le dossier d’un fauteuil de cinéma… LUCY qui marche sur les murs… La lumière du projecteur qui m’éblouit, et les vigiles qui entrent dans la salle… Des cris. Des coups. LUCY qui se transforme en clef USB… Moi qui essaye de déchirer l’écran…

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé ensuite.

Je me suis retrouvé dans l’allée derrière le cinéma, les vêtements déchirés et… et bordel… avec du sang sur les mains et sur le visage… Je ne sais pas si c’était le mien. Alors j’ai couru. Je me suis engouffré dans le métro. Je suis arrivé à la gare et j’ai sauté dans le premier train venu. Il allait vers Paris. C’est alors que j’ai pris la décision de tout quitter.

J’avais quelques économies, heureusement. J’ai pris un billet d’avion pour la Malaisie. Le nom de ce pays décrivait bien mon état après avoir vu LUCY. Et cela fait maintenant 2 ans que j’erre en Asie du Sud-Est : Birmanie, Thaïlande, Indonésie, Laos, Cambodge, Philippines…

La vie ne coûte pas cher ici. Avec 500€ par mois, on peut s’en sortir. Mais l’été dernier, j’ai dû me rendre à l’évidence : bientôt je n’aurai plus rien. Cela me tracassait, comme vous l’imaginez. C’est alors que j’ai fait ce rêve, par une chaude nuit sans lune. Un rêve dans lequel les films étaient devenus des monstres. Pour les battre, il fallait que je conjure leur WTF. Et je voyais LUCY, au loin, le seigneur de tous ces monstres.

Alors que je me demandais comment faire, quelles armes utiliser pour les vaincre… j’ai entendu un appel sur ma droite. Une voix qui m’était familière. Je me suis tourné pour regarder, et c’est là que j’ai vu Antoine Daniel. Sauf qu’à la place de sa tête, il y avait un lecteur YouTube. Pour vous décrire la chose : je le voyais avec son corps surmonté d’un player YouTube dans lequel apparaissait sa tête.

Alors que j’étais en train de me dire que tout cela n’avait pas grand sens, il m’a dit :

– « Créé ta chaîne YouTube. C’est grâce à elle que tu pourras affronter le monstre LUCY de fer. Grâce au mana de tes abonnés. Ton nom sera C’Nawak. Maintenant vas, petit sac à foutre. »

Je me suis réveillé en sueur… et comme en transe. J’ai tout de suite suivi les instructions données par cette apparition. Et c’est comme ça que j’ai créé ma chaîne YouTube.

Lorsque je serai prêt, j’affronterai LUCY (je ne sais pas pourquoi Daniel a rajouté « de fer » – peut-être parce que la tâche sera rude). C’est le but ultime de ma chaîne. Mais je ne pourrai le faire que lorsque j’aurai réuni assez de force. Et cette force m’est directement transmise par mes abonnés. C’est ce que Daniel appelait « Mana » dans mon rêve. Je me suis renseigné sur Internet après et j’ai vu que c’était comme une sorte de force cosmique.

Bref, je sais bien que vous allez me prendre pour un fou mais vous savez maintenant pourquoi et pour quoi j’ai créé ma chaîne YouTube.

Le problème c’est qu’à l’heure actuelle, je n’ai que 74 abonnés. Je pense que pour affronter Lucy, il m’en faudrait au minimum 50 000 ! Je sais que c’est un objectif démentiel… Je sais… mais le côté obscur de la force NAWAK est extrêmement puissant dans ce film.

C’est pour cela qu’aujourd’hui j’ai fait une recherche sur Google pour « Forum youtubeurs ». En espérant pouvoir trouver des conseils et de l’entraide, de manière à augmenter mon nombre d’abonnés et réunir les forces nécessaires pour accomplir ma quête. C’est comme ça que j’ai trouvé ce forum.

Voici un lien vers ma chaîne, qui est complètement microscopique à l’heure actuelle, et sur qui repose néanmoins un si lourd fardeau :

https://www.youtube.com/channel/UCMynja82Uf11191vazykkmw/

Elle se classe dans la catégorie des « Chaînes Emissions / Critiques » je pense.

J’y fais mes armes avec une série intitulée « Total Nawak » et qui comptabilise les conneries de différents films. Pour l’instant, j’en ai fait sur Dawn of the Dead, Poltergeist, Jurassic World. A côté de cela, plusieurs autres vidéos, dont un top des animaux zombie les plus WTF.

Ah oui, car j’ai eu la chance de rencontrer sur mon chemin Squeletor, administrateur d’un site consacré à la culture zombie (MyZombieCulture.com). Nous avons mis en place un partenariat et il donne un peu de visibilité à mes vidéos consacrées aux zombies. J’ai ensuite été contacté par Cherycock, auteur du site Dark Side Reviews, où là aussi, mes vidéos ont la chance d’être mises à l’honneur.

Grâce à eux, ma chaîne a gagné quelques vues et abonnés supplémentaires. Je pense que c’est un signe. Le signe qu’il faut que j’aille un peu en dehors de YouTube pour rassembler plus de forces. Voilà, c’est pour ça que je suis là. 🙂

Comment publier une vidéo par semaine sur YouTube ?

Pour développer une chaîne YouTube, il est important de publier régulièrement des vidéos, par exemple une par semaine. Mais comment faire ? Voici le secret.

C’est bien connu : pour développer sa chaîne YouTube et fidéliser une audience d’abonnés, il est important de publier régulièrement des vidéos. Mais comment faire pour tenir le rythme et atteindre l’objectif que se fixent beaucoup de Youtubers, à savoir : publier au moins une vidéo par semaine sur sa chaîne ?

Il y a deux solutions pour publier au moins une vidéo par semaine sur YouTube :

1. Faire ça à temps plein.

Oui, si vous ne faites que ça dans la vie, on peut espérer que vous serez assez productif pour publier au moins une vidéo par semaine. On parle pas de court-métrage ou de films là, mais de vidéos sur YouTube, que vous pouvez auto-réaliser et auto-produire. Pour ça, une semaine de travail pour une vidéo, ça paraît déjà pas mal, non ?

2. Faire de la merde.

Bah oui, c’est l’autre choix. Si vous faites des vidéos pourries, à l’arrache, qui vous prennent 10-20 minutes montre en main à tourner et monter, là vous avez de quoi envoyer du steak niveau régularité de publication. Par contre, remarquez que si vous ne faites QUE de la merde, ça risque pas de vous apporter une très grande communauté…

Mixer caca et qualité

Faites donc plutôt comme certains YouTubers qui ont tout compris et qui publient sur leurs chaînes un mix de vidéos bien chiadées et d’autres vidéos beaucoup plus légères/courtes/un peu à chier. Ça n’enlève rien à leur talent bien sûr (comme Benzaie, par exemple) et puis en général les abonnés sont contents et préfèrent ça à un mec qui sort une vidéo par mois.

Pour conclure

Mixer caca et qualité (notez le jeu de mot de merde), c’est un bon moyen pour publier régulièrement des vidéos sur sa chaîne YouTube. Et en fait, c’est pareil avec les articles de blog. Si vous voulez publier plein d’articles sur un blog, par exemple au moins deux par jour, vous avez le même choix. Ce dernier article rejoint d’ailleurs plutôt la deuxième catégorie – je me suis pas fait chier quand même. 😀

Spammer les Commentaires YouTube pour se faire Connaître

On peut dire que, pour commencer bas, je commence bien bas. Enfin, si ce n’était que « commencer »… Car ça fait bientôt 5 mois que ça dure. Je suis un clodo de YouTube.

J’ai tellement peu d’abonnés que personne ne s’intéresse à ce que je fais. J’ai beau laisser des commentaires, personne ne va voir ma chaîne. Je ferais pareil d’ailleurs.

« La preuve que c’est nul : t’as 0 abonnés »

Quand tu vois qu’un gars qui a, disons, moins de 70 000 abonnés, t’as pas forcément envie de faire l’effort d’aller voir ce qu’il raconte. De cliquer sur sur sa petite photo et de prendre 5 minutes pour voir si ce qu’il fait vaut le coup.

C’est le concept de la preuve sociale, et ici de la preuve sociale négative. Le comportement des autres indique que ce que tu fais c’est de la merde… parce que sinon t’aurais plus d’abonnés.

Autrement dit, ça sert à rien d’aller voir ta chaîne et tes vidéos. Si c’était bien ce que tu fais, t’aurais pas seulement 46 abonnés.

Quand tu réfléchis comme ça, tu supposes que plein d’autres gens sont allés sur cette chaîne. Que plein de gens ont décidé de ne pas s’abonner. Et c’est leur comportement supposé qui crée cette preuve sociale négative.

Le serpent qui se mord la queue

Le fait même de commenter alors que tu as seulement 46 abonnés te dessert presque. Hé oui, tout le monde peut le voir ton commentaire, donc ça veut dire que tu es visible. Et on en déduit donc que tu as été vu. Preuve sociale négative supplémentaire. Les gens t’ont vu = tu as peu d’abonnés = ta chaîne ne vaut pas le coup d’être vue ou suivie.

Wesh, tu peux le dire : c’est le serpent qui se mord la queue.

Alors comment faire pour renverser cette preuve sociale négative ? Tu as plusieurs options, elles sont toutes moisies pour des raisons diverses, mais il y en a sans doute une (la plus immorale) qui marche.

Option n°1 : Faire le GROS clodo de YouTube

Nan mais en fait, il faudrait même plutôt dire le mendiant de YouTube. Tu te mets en mode crevard et tu spammes à mort des trucs du genre :

svp aboné vous à ma chaine

abonnez-vous je rends

allé voir mes video

Là, non seulement tu as une preuve sociale négative (pas d’abonnés) mais en plus tu rebutes les gens qui n’ont qu’une seule envie : te fuir. Tu es l’équivalent du gars qui fait la manche en se mettant en plein milieu de la rue, agenouillé et la tête contre le sol.

Résultat : tu te fais insulter, tu soûles tout le monde et y a personne qui s’abonne (sauf peut-être un ou deux autres clochards qui font la même chose, mais c’est même pas sûr…).

Option n°2 : Faire le vieux CREVARD à 2 balles

Cette stratégie est également pourrave, mais elle nécessite un chouilla d’intelligence. Grosso modo, tu vas laisser plein de commentaires et systématiquement glisser au passage que toi aussi tu fais des vidéos. Par exemple :

Super ta vidéo, [INSERER NOM D’UN YOUTUBEUR CONNU] ! Je dis un peu la même chose dans la vidéo que j’ai réalisée la semaine dernière. C’est fou quelle coïncidence.

Forcément, c’est un peu moins minable que de mendier des abonnements, mais ça ne marchera toujours pas. Ce pour deux raisons : 1) tout le monde te voit venir avec tes gros sabots, et 2) tu as toujours une preuve sociale négative avec ton nombre minable d’abonnés. De toute façon, si t’avais déjà des abonnés, t’aurais pas besoin de venir lâcher ce genre de com.

A la limite, si YouTube n’affichait pas le nombre d’abonnés lorsqu’on passe la souris sur les commentaires, tu aurais peut-être une chance… Mais c’est pas le cas. D’où l’option suivante…

Option n°3 : Faire le RENARD et bloquer les stats YouTube

Tu es vénère, tu fais des vidéos mais personne ne les regarde. Tes tactiques pour choper des abonnés grâce aux commentaires sur d’autres vidéos ne marchent pas et tu te dis que tu vas essayer d’effacer la preuve sociale négative…

Pour cela, tu vas dans tes options YouTube et tu décides de ne PLUS afficher ton nombre d’abonnés. Peut-être que comme ça, les gens ne pourront plus voir que t’as pas d’abonnés. Et que tu coup, ils s’abonneront.

Si tu pouvais également virer le nombre de vues, ce serait encore mieux. Mais ce n’est pas le cas. Et dans ce cas-là, tu devrais également virer les pouces verts ou rouges ainsi que les commentaires.

Du coup, tu éliminerais toute preuve sociale (positive ou négative) de tes vidéos. Et les quelques personnes qui s’égareraient sur ta chaîne seraient obligées de décider par elles-mêmes si elles aiment ou non ce que tu fais.

En même temps, tout le monde se dirait que ça doit être minable tes stats si tu décides de ne pas les afficher. Implicitement, c’est donc une preuve sociale négative.

Alors comment faire ? Comment sortir de ce cercle vicieux ?

Option n°4 : Créer de la preuve sociale positive comme un FENNEC

Bah oui, si tu envoies des signaux positifs, tu as beaucoup plus de chances que des gens viennent voir ta chaîne, regardent tes vidéos, et s’abonnent si elles leur plaisent ! Or, comment créer ce signal positif ?

Je te le donne en mille : tout simplement en la créant de manière artificielle. Autrement dit, en étant à un clodo rusé à la Donald Trump ou à la Rocancourt, une espèce d’escroc des commentaires YouTube, ou juste un petit fennec. Voici la technique la plus simple que j’ai déjà vu à l’oeuvre et qui semble fonctionner.

Etape 1 : Crée d’autres comptes YouTube

Oui, je t’ai dit que c’était une technique de fennec. Donc ça implique de faire des trucs de fennec, c’est logique.

Etape 2 : Laisse un commentaire avec le nom de ta chaîne

Si possible, fais-le sous une vidéo d’un YouTubeur relativement connu. Tant qu’à faire, autant maximiser ton exposition possible.

Etape 3 : Like et commente ton propre commentaire avec un autre compte

Tu peux commencer ton commentaire comme tu veux, mais fais plutôt court. Voici plusieurs commentaires types qu’on voit souvent :

Hé [FENNEC], toi ici ? Mais tu es partout ma parole ! 🙂 Sérieux, j’adore tes vidéos, continue !

+FENNEC: Ouais, je suis d’accord avec toi. En passant, je viens de découvrir ta chaîne et elle est vraiment cool. +1 abo!

+FENNEC: Ahah, mdr. Sérieux, j’adore ta chaîne. Tu mérites tellement plus d’abonnés, je parle de toi autour de moi.

Tu as compris le principe. Bien sûr, tu peux créer plein d’autres comptes pour rajouter plein d’autres likes et des commentaires fake. Ceci dit, n’abuse pas non plus, sinon ça risque de devenir suspect.

En faisant ça, tu crées une preuve sociale positive, qui contrebalance ton faible nombre d’abonnés. Si quelqu’un d’autre valide publiquement la qualité de ta chaîne, ça incite d’autres personnes à aller voir cette dernière. Tu n’es plus un gars sans abonnés, mais un gars (ou une fille) qui démarre et mérite d’être plus connu, et surtout, que d’autres gens suivent déjà !

Bien sûr, si tu fais de la merde, ça va pas forcément te ramener beaucoup d’abonnés. Mais, au moins, tu auras plus de personnes qui visiteront ta chaîne qu’avec les autres techniques pourries du clodo, du crevard et du renard.

Là, c’est clairement de la manipulation… Tel le fennec, tu attaques en bande. Alors tu peux certes demander à des potes de t’aider à la mettre en place, mais c’est pas ça qui apaisera ta conscience car ce sera toujours de la propagande orchestrée.

Si tu te demandes si j’ai déjà utilisée cette technique, la réponse est non. En revanche, j’ai déjà cliqué sur des commentaires de ce style (peut-être vrais, peut-être fake) et découvert quelques chaînes sympas…

Voilà qui conclut cet article sur les tactiques du CLODO, du CREVARD, du RENARD et du FENNEC pour essayer de te faire connaître en commentant les vidéos d’autres YouTubeurs. C’est tout pour aujourd’hui !